Synthèse : Bel-Ami, de Maupassant, l’excipit

INTRODUCTION :

Bel Ami, roman de Maupassant, a eté publié en 1885. Apprécié par tous à sa publication, il a contribué à rendre son auteur célèbre et marque ainsi l’apogée de celui-ci. Ce roman entre dans le courant naturaliste et s’inscrit dans le courant romanesque de l’époque : le roman d’apprentissage. Ainsi on assiste à la formation morale et sentimentale du héros, pauvre au départ, qui réussit par les femmes. Ayant eu pour maître Flaubert, Maupassant est très influencé. On retrouve ainsi certaines similitudes entre les œuvres de Flaubert et de Maupassant : l’adultère dans Mme Bovary et Bel Ami, la formation morale et sentimentale dans L’Education sentimentale et Bel-Ami. Ainsi l’excipit du roman de Maupassant illustre la réussite du héros, Duroy. Nous assistons ici à la réussite du personnage de Bel-Ami et au dénouement du roman que l’on peut mettre en parallèle avec l’incipit du roman. Ce passage peint un dénouement ouvert car il laisse entrevoir d’autres aventures et une carrière politique.
Deux grands thèmes se dégagent de ce passage.

I LE DESIR SENSUEL

II LE TRIOMPHE DE BEL-AMI

CONCLUSION :
Le héros ou plutôt l’antihéros est au sommet de sa gloire et est en route vers une carrière politique. Cette page illustre la réussite scandaleuse d’une crapule, d’un gredin.
Ce passage est la concrétisation des désirs de Duroy dans l’incipit : il a tout, l’amour, l’argent, la gloire.
Maupassant illustre ici la société de scandales du XIXe siècle à travers le thème de l’adultère.

<< Retour au sommaire >>