Le mouvement respiratoire chez les animaux vertébrés aériens
(l'Homme)

Intro:

     
Le mouvement respiratoire chez les animaux vertébrés aériens comme chez tous les animaux est l'un des mouvements vitaux de l'êtres vivants. Ce mouvement engendre un mécanisme ventilatoire permettant la respiration et que nous étudierons ainsi que les origines de ce mouvement(muscles, squelette, système nerveux). Le milieu aérien dans lequel évolue les animaux vertébrés aériens est essentiellement constitué de l'atmosphère dont la composition est la suivante: -H2O < 1% (état gazeux, liquide, solide)
                                                                                         -CO2 : 0.03%
                                                                                         -N2 et autres gazs: 78%
                                                                                         -O2: 21%

EXEMPLE: "L'HOMME"



      La respiration de l'homme est, au niveau de l'organisme,une ventilation pulmonaire, au niveau tissulaire, c'est un échange nutritif de gaz entre un tissu liquide (le sang) et l'air pulmonaire (au niveau des poumons) et les gaz dissous dans la lymphe interstitielle (au niveau des tissus), et enfin, c'est encore l'utilisation ou le rejet de ces gaz nutritifs par chacune des cellules de l'organisme (la respiration cellulaire ou métabolisme respiratoire cellulaire). L'appareil respiratoire comprend les structures impliquées dans la ventilation pulmonaire et les appareils circulatoires (sanguin et immunitaire) qui sont les structures impliquées dans les échanges gazeux entre les différents tissus.
 

   La zone d'échanges pulmonaire est caractérisée par: une surface immense , une grande finesse et une grande résistance et élasticité.
 

Suivant